5 conseils pour mesurer l’impact de la formation sur vos équipes

LinkedIn
Facebook
Facebook

Vous avez trouvé la formation idéale qui correspond parfaitement aux besoins de vos collaborateurs ? À l’issue de celle-ci, reste à en évaluer l’efficacité et en mesurer les impacts positifs pour les équipes voire l’ensemble de l’entreprise. Une méthode et des outils permettent d’établir un retour d’expérience fiable. Voici nos 5 conseils pour mesurer l’impact de la formation sur votre entreprise.

 

  1. Définir les impacts positifs à mesurer

Avant de vous lancer dans la quête de LA formation idéale, des critères d’évaluation sont à définir. Quel est le niveau de connaissance des salariés ? Comment rendre plus efficaces les process et accroître la productivité ? Ces questions vont permettre de fixer un objectif précis selon des besoins identifiés. Plusieurs outils permettent de quantifier et qualifier les impacts positifs de la formation tels que grilles d’évaluation et d’observation des groupes en situation. À vous de choisir !

 

  1. Créer des indicateurs de performance

En évaluant les connaissances acquises à chaud et à froid et en comparant les résultats aux objectifs, on va évaluer le ROI de la formation. À travers une enquête individuelle en ligne, on va sonder les collaborateurs qui ont suivi la formation et étudier leurs retours. À partir des avis et commentaires recueillis en ligne, on évalue l’impact de la formation au niveau de sa qualité et de sa pertinence. Pour être créatrice de valeur pour l’entreprise, la formation individuelle doit également profiter au collectif. Une enquête doit donc aussi être menée auprès des collaborateurs d’une même équipe, destinée à mesurer les évolutions à l’issue de la formation.

 

  1. Évaluer le ROI

La formation représentant un budget conséquent, le retour sur investissement doit l’être tout autant. La meilleure façon de déterminer le ROI du digital learning est de mesurer les coûts par rapport aux résultats en fonction des critères d’évaluation définis en amont de la formation et de voir si les objectifs fixés ont été remplis. L’analytique, à travers les rapports et analyses fournis par la plateforme LMS, offre des outils de mesure précis pour le suivi des formations. Ces données sont, par ailleurs, utiles, pour justifier le financement, privé ou via un OPCA.

 

  1. Favoriser les interactions

Le dialogue entre l’entreprise et le prestataire de services est la clé de voûte de la réussite d’un plan de formation. Les plateformes basées sur des API facilitent l’interconnexion entre les partenaires. La création d’une communauté en ligne favorise les interactions et une ergonomie « responsive ». Par ailleurs, connecter le SIRH au LMS rend plus fluide le partage d’informations. Les RH ont accès à des catalogues de formation partagés et communiquent plus facilement aux collaborateurs les informations pratiques. Ils peuvent aussi partager les analyses post-formation afin de créer des bases d’échange et de progrès.

 

  1. Mettre en place des outils de tracking

Les LMS disposent d’outils de tracking qui renforcent, en temps réel, le suivi de la formation. L’intranet de l’entreprise, le CRM et le journal de connexion sont autant d’outils à analyser pour assurer un suivi fiable et efficace. Construire une littérature sur le marché de la formation se révèle, dans ce sens, très utile pour les entreprises. Pour créer un référentiel juste, les LMS peuvent également être dotés d’outils de scoring qui permettront d’établir un classement des meilleurs prestataires du marché, selon les objectifs de chacun.

 

Ces 5 recommandations ont vocation à optimiser votre recherche de formation et optimiser son résultat en apportant un bénéfice concret, économique et humain, à l’entreprise. Les LMS possèdent, sur ce marché, de réels atouts pour mesurer l’impact de la formation sur votre entreprise, mais aussi pour faire gagner en performance vos actions de formation.

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos solutions et services !

 

LinkedIn
Facebook
Facebook
Comments are closed.