Pyramide de l'efficacité

Efficacité des formations : comment évaluer leur réussite ?

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube

 

Mesurer l’efficacité des formations n’est pas une mince affaire et représente la plupart du temps un coût important et du temps pour l’organisation. Mais dans un environnement d’affaires en mouvement, les technologies, la législation et les pratiques changent. Une formation efficace aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. C’est pourquoi mesurer les résultats des formations permet à l’entreprise d’assurer sa propre compétitivité. Pour cela, deux approches complémentaires doivent être prises en compte.

Le bon choix d’indicateurs de mesure de la performance (KPIs)

Pour mesurer l’efficacité d’un programme, il faut avoir en tête les résultats attendus. Quels sont les effets escomptés ? Quel genre d’amélioration veut-on voir ? Paramétrer et suivre les bons indicateurs de performance est le moyen de mesurer l’efficacité des formations en entreprise. Mais choisir les bons indicateurs n’est pas la tâche la plus simple à accomplir. Trois grandes catégories d’indicateurs vont être prises en compte en fonction des objectifs.

Les indicateurs basiques de performance permettent de mesurer la productivité de l’entreprise ou du service. On peut y inclure par exemple le nombre de contrats signés ou la croissance du nombre de nouveaux clients suite à la formation.

Les indicateurs d’amélioration de la performance permettent eux de mesurer l’amélioration des processus internes suite à la formation. Le nombre d’heures de prospection a-t-il été réduit après la formation ? Le nombre d’erreurs ou de problèmes générés par les employés a-t-il diminué ? Ce sont les questions auxquelles répondent les indicateurs du second type.

Enfin, les indicateurs d’amélioration de la qualité remettent le client au centre de l’évaluation et font le focus sur l’expérience utilisateur. Ils permettent d’évaluer l’impact de la formation sur la qualité du service fourni. On les mesure en regardant si le nombre de plaintes clients s’est réduit ou si le nombre de recommandations clients a augmenté par exemple.

Évaluation de l’efficacité de la formation : le modèle Kirkpatrick

Les indicateurs de la performance seuls ne peuvent être une méthode suffisante d’évaluation de l’efficacité des formations. En effet, de nombreux autres critères peuvent venir influencer les résultats observés. Aussi, coupler l’observation des KPIs à un outil d’évaluation plus en profondeur permet une analyse plus précise. Le modèle Kirkpatrick, développé dans les années 50 et depuis utilisé dans le monde entier, permet d’évaluer les formations par séquences.

Modèle Kirkpatrick

Source : https://www.blog-formation-entreprise.fr/nouveau-modele-kirkpatrick-apports-fonction-formation/

 

Le premier niveau de la méthode permet d’évaluer la réaction, ce que les participants ressentent par rapport à la formation. On mesure la réaction à l’aide de questionnaires avant, pendant et après les séquences de formation. Ils permettent de connaître les attentes et le ressenti des personnes formées.

Le second niveau évalue l’apprentissage, soit l’amélioration sur le plan des compétences et des connaissances de la personne formée. Souvent, cet aspect est évalué au cours de la formation ou en suivant, avec des exercices de mise en situation, par exemple monter une présentation dans le cadre d’une formation pour améliorer les compétences en présentation.

Le troisième niveau observe le changement de comportement de l’employé suite à la formation. En général, il s’évalue dans les trois à six mois qui suivent la formation et focalise sur des points d’amélioration précis : l’employé travaille-t-il plus efficacement, effectue-t-il les tâches à temps, etc.

Enfin le quatrième niveau regarde le résultat de la formation, c’est-à-dire l’impact de la formation sur les objectifs business qu’elle avait pour objet d’influencer. Il s’agit ici de porter attention aux conséquences monétaires ou relatives au business de la formation.

 

Ainsi, ces deux modèles aident les entreprises à évaluer la réussite des formations de manière claire et précise. Ils permettent d’optimiser ce passage à l’action et garantissent de réels résultats. Toutefois, ce sont les entreprises qui restent au coeur de l’action, ces approches dépendent alors des facteurs internes propres à chaque entreprise.

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube
Comments are closed.