Gérer ses équipes à distance: Retour d’expérience

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube

Chaque semaine, AllSetfor souhaite faire partager des expériences à la communauté. Le thème d’aujourd’hui (très d’actualité en cette période de confinement): Comment manager ses équipes à distance? Pour ce thème, nous avons décidé d’interviewer une personne de l’équipe d AllSetFor: Emmanuel Clemot, directeur du développement et associé (+ de 20 ans dans la gestion des équipes à distance).

Emmanuel a rejoint AllSetFor il y a deux ans. Résident en Espagne, il gère quotidiennement nos équipes parisiennes et barcelonaises. Avant cela, il a passé plus de 15 ans chez un éditeur américain pour lequel il a occupé divers postes mais a dû également gérer ses propres équipes “en remote” comme il le dit.

AllSetFor: Emmanuel , tout d’abord que pensez-vous de la crise actuelle liée au covid-19?

Emmanuel Clemot: Comme tout le monde, c’est un vrai désastre sanitaire et on espère tous que cette crise ne va pas durer trop longtemps et surtout toucher un minimum de personnes. On est tous forcément inquiet pour nos proches et on essaye de se montrer patient.

ASF: Pour vous, que cela change t’il au quotidien?

EC: Chez AllSetFor, on est réparti sur deux bureaux entre la France et l’Espagne. La semaine dernière, nous avons décidé de fermer les bureaux et mettre tous nos employés en télétravail. D’un point de vue purement fonctionnement, cela ne change pas grand-chose pour nous. Notre problématique d’aujourd’hui est évidemment la baisse d’activité comme beaucoup de monde. En revanche, de plus en plus de nos clients profitent de ce confinement pour former leurs collaborateurs à distance (ce qui est positif pour tout le monde !).

ASF: Avez-vous dû changer vos habitudes?

EC: Pour ma part, ça fait quasiment 20 ans que je travaille à distance et donc j’ai pris des habitudes et des réflexes. De ce fait, ça ne change pas grand-chose. Par contre pour la plupart de nos collaborateurs c’est la première fois ou presque qu’ils se trouvent dans ce type de situation, et donc on essaye de les accompagner quotidiennement.

ASF: Justement qu’entendez-vous par «  accompagner »?

EC: Le télétravail peut avoir tendance à isoler. Les collaborateurs ont l’habitude d’échanger en physique et quand ce lien est rompu, cela  risque de les perturber. C’est pourquoi tous les matins à 10H, nous organisons un “AllSetFor World Café” où l’on se retrouve tous ensemble pour parler de l’actualité , répondre aux interrogations et également discuter de ce que l’on a fait la veille. Il est important de garder les collaborateurs engagés à tout moment.

ASF: Justement gérer une équipe à distance n’est pas la même chose qu’en présentiel?

EC: Non et oui. Bien sûr on n’a plus ce contact physique mais cependant il faut continuer  les routines mises en place (réunion 1to1, réunion hebdomadaire, etc…) et ajouter de la présence par des appels brefs sans tomber dans le micro control.

Avant la crise, on avait mis déjà en place des réunions à distance.  Tout le monde se regroupait afin d’échanger sur le travail fait lors des deux dernières semaines. Avec deux bureaux, et même pour une petite structure comme AllSetFor, on arrive vite à des problèmes de communication. De plus chez AllSetFor, on a essayé de développer une culture de responsabilisation. On souhaite que chaque salarié prenne en main son travail et essaye d’apporter des solutions à des problèmes en pensant que c’est leur propre business. On est plutôt fier d’ailleurs de nos collaborateurs 😉.

ASF: Quels sont les 5 conseils que vous pourriez donner à des novices du management à distance?

EC: En se basant sur mon expérience seulement, je dirais:

  1. Continuer à faire votre routine: “Business as usual” comme disent les anglo-saxons. Changer les habitudes du jour au lendemain n’est jamais bien pour vos équipes. Continuer vos réunions habituelles et vos points fréquents.
  2. Responsabiliser vos collaborateurs: Comme je viens de le dire, plus un employé est responsabilisé , moins vous aurez besoin de le contrôler et plus vous gagnerez en qualité. Là, ça dépend des tempéraments de chacun évidemment.
  3. Faites confiance à vos collaborateurs: Dans tous les environnements dans lesquels j’ai travaillé, j’ai toujours trouvé les collaborateurs très impliqués. En leur faisant confiance, tout le monde y gagne et encore plus à distance.
  4. Mettez en place des points informels fréquents: surtout dans cette phase difficile car l’environnement actuel de travail n’est pas forcément propice en plus d’un contexte anxiogène. Faire des points réguliers fait du bien et rassure tout le monde.
  5. Ajouter un coté fun au travail: C’est une valeur que l’on essaye de faire passer: Essayons de faire les choses avec plaisir. Depuis le début de la crise, nous essayons par ces petits déjeuners de rendre les choses plus légères et de dédramatiser le quotidien même si la situation reste critique

ASF: Un dernier mot pour la fin?

EC: Je souhaite un bon courage à toutes et tous. Nous savons que la période est extrêmement difficile pour vous et vos proches. D’un point de vue professionnel, AllSetFor met gratuitement à disposition des  RHs  ses services de gestion de la formation. L’objectif est qu’ils puissent se concentrer sur l’essentiel , en ce moment, qui est d’accompagner leurs collaborateurs.

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube
Comments are closed.