Mobiliser le CPF de vos employés

Comment mobiliser le CPF de l’employé ?

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube

Comment mobiliser le CPF de l’employé ?

Depuis la création des OPCO, les entreprises font face à une perte de fonds paritaires. Aujourd’hui lors de la réalisation du plan de développement des compétences, elles éprouvent des difficultés à financer les formations de leurs employés.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a été mis en place pour préserver l’employabilité de tous, mais n’inclut souvent pas l’entreprise dans cette démarche. C’est donc à l’entreprise de prendre les devants et mettre en place un processus dédié pour ses collaborateurs.

Comment faire pour mobiliser le CPF de l’employé ? Et comment l’intégrer dans la stratégie de formation ?

 

Le Compte Personnel de Formation

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) a été supprimé puis remplacé par le CPF en 2015. Suite à la loi “Avenir professionnel” du 5 septembre 2018, les heures accumulées ont été converties en euros et transférées sur le CPF. Les heures cumulées par les bénéficiaires ont été valorisées à 15€ TTC par l’heure.

Il permet aux salariés, aux indépendants et aux personnes en recherche d’emploi, d’accéder à des formations certifiées selon le crédit qui leur est alloué. Comme expliqué précédemment, ce crédit est exprimé en euros. On l’appelle le CPF autonome.

Il est indépendant de l’employeur. Depuis fin 2019, grâce à la loi «Avenir professionnel» tout le monde peut se rendre sur son compte via la plateforme Mon Compte Formation. Il est également possible d’y accéder par l’application mobile.

Qui alimente le CPF ?

Le CPF d’un salarié est alimenté selon le nombre d’heures travaillées et par un éventuel abondement de son employeur ou de Pôle Emploi. La gestion de son alimentation est effectuée par la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC) :

  • Pour les salariés qualifiés : le CPF est alimenté chaque année de 500 euros TTC, plafonné à 5000 euros TTC .
  • Pour les salariés moins qualifiés : le CPF est alimenté chaque année de 800 euros TTC, plafonné à 8 000 euros TTC.

 

Comment les entreprises peuvent-elles intégrer le CPF dans leur plan de développement des compétences ?

Afin d’intégrer le CPF à la stratégie de formation des collaborateurs, les entreprises ont la possibilité d’avoir recours au CPF co-construit. C’est un projet commun entre le salarié et l’entreprise, qui se développe sous différents aspects.

Infographie : 4 actions pour pousser vos salariés à utiliser leur CPF

Un catalogue de formation

La mise en place d’une gestion structurée en interne est primordiale. Les collaborateurs doivent savoir clairement à quelles formations ils pourront accéder en mobilisant leurs crédits.

L’entreprise doit faire un travail de présélection des formations pour ses salariés et ainsi mettre à disposition un catalogue de formation.

La sélection peut être réalisée selon ses organismes de formation partenaire, et selon un choix de compétences à développer qui serait bénéfique pour le projet professionnel du salarié et pour l’entreprise. Elle a aussi la possibilité de consulter le CSE.

La formation sur le temps de travail

Dans le cadre du CPF co-construit, la formation peut s’effectuer en tout ou partie en entreprise. Dans ce cas, on prend en charge les salaires liés aux heures de formation réalisées sur le temps de travail. L’entreprise donne ainsi l’autorisation à ses collaborateurs de se former sur le temps de travail.

L’abondement

Pour finir nous recommandons aux entreprises d’abonder le CPF de leurs employés financièrement. Lorsque l’employé mobilise ses crédits sur Mon Compte Formation, mais ne dispose pas de l’entièreté de la somme, l’entreprise peut venir compléter le financement de la formation en abondant. C’est un double investissement bénéfique pour les deux parties.

Nous recommandons vivement de structurer ce processus. Par exemple, il est possible de proposer à chaque salarié 200 euros/HT par an ou payer un % de la formation. Faire du cas par cas peut s’avérer chronophage et difficile au niveau de la prise de décision sur l’abondement du CPF d’un salarié. 

Pour co-financer la formation de son salarié, l’entreprise a plusieurs choix :

  • Abonder directement le CPF de son salarié via EDEF.
  • Être facturé par l’organisme de formation choisi par son salarié.
  • Passer par la solution d’AllSetFor.

Espace des Employeurs et des financeurs

Depuis le 3 septembre 2020, les entreprises sont capables d’abonder le CPF des collaborateurs via l’Espace des Employeurs et des Financeurs (EDEF). Cet espace est accessible depuis la plateforme Mon Compte Formation.

Il permet aux employeurs de verser le montant de leur choix sur le CPF de l’employé. On appelle ça les dotations : 

  • La dotation volontaire qui consiste à participer pour encourager les salariés à se former ou aider dans le financement d’une formation.
  • La dotation « droits supplémentaires » établie selon un accord collectif.
  • La dotation « droits correctifs » qui est d’abonder suite à une sanction liée aux entretiens professionnels.
  • La dotation salariés-licenciés qui permet à l’entreprise de verser des droits à la formation au salarié pour cause de licenciement.
  • Depuis juillet, un portail d’information est disponible pour prendre en main l’outil et disposer d’un guide d’utilisation sur le CPF.

L’abondement via l’organisme de formation

L’entreprise peut abonder auprès de l’organisme de formation. En effet, l’organisme facturera directement l’entreprise d’une formation effectuée par son salarié.

Cela permet une facturation sécurisée, et simplifiée, avec la possibilité pour l’entreprise de négocier le tarif.

Par exemple, si votre salarié veut suivre une formation d’anglais à 2500 euros et que son budget CPF s’élève à 2000 euros. Alors, l’organisme de formation facturera les 2000 euros à la CDC. Ensuite, il vous facturera du restant à payer, soit 500 euros.

Comment ça marche avec AllSetFor ?

AllSetFor met à disposition un catalogue CPF sur mesure avec une prise en charge des démarches à votre place pour vous simplifier. Le prix est négocié pour vous avec les organismes de formation.

Pour en savoir plus sur notre outil facilitant le recueil des besoins de vos salariés, contactez-nous !

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube
Comments are closed.