Entretien professionnel obligatoire : comment éviter la sanction ?retiens professionnels

Entretien professionnel obligatoire : comment éviter la sanction ?

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube

Entretien professionnel obligatoire : comment éviter la sanction ?

3000 euros. C’est la somme à verser au compte personnel de formation (CPF) de chaque salarié qui n’aurait pas bénéficié d’entretiens professionnels et d’au moins une action de formation au cours des 6 dernières années, pour les entreprises de plus de 50 personnes. Cet abondement punitif peut même s’accompagner d’une pénalité de 6000 euros à verser au Trésor Public. Pour éviter d’en arriver là, suivez le guide !

Entretiens professionnels : l’importance de bien connaître la Loi

A partir du 1er janvier 2021, c’est la Loi du 5 septembre 2018 qui s’applique. Aussi appelé « Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel », ce texte stipule plusieurs éléments :

  • Pour parler de leurs perspectives d’évolution professionnelle et identifier leurs besoins en formation, les salariés ont droit à un entretien professionnel tous les 2 ans.
  • Tous les 6 ans, cet entretien prend la forme d’un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel, afin de s’assurer que le salarié coche bien les critères d’employabilité.

Lors de cet état des lieux, il s’agit de vérifier si le salarié a :

  • Effectué une ou plusieurs actions de formations
  • Acquis des éléments de certification par VAE ou formation
  • Bénéficié d’une promotion ou d’une progression de salaire

S’il s’avère que le salarié n’a pas bénéficié des entretiens professionnels tous les deux ans ET qu’il n’a pas suivi une action de formation non-obligatoire au cours des 6 dernières années, c’est la sanction. Les entreprises de plus de 50 salariés doivent alors verser un abondement correctif de 3000 euros sur le compte personnel de formation (CPF) du salarié concerné. Pour les entreprises qui seraient tentées de ne pas verser d’elles-mêmes cette somme, sachez qu’en cas de contrôle vous pourriez avoir à verser, en plus des 3000 euros, une pénalité de 6000 euros au Trésor Public. Mieux vaut donc rester dans les clous.

 

Les difficultés rencontrées par les RH pour respecter la Loi en matière d’entretiens professionnels

Ça, c’était pour la théorie. Mais en pratique, les RH sont déjà tellement débordés par des tâches de gestion du quotidien, qu’il est difficile pour eux de respecter la Loi à la lettre, à tel point que de nombreuses interrogations demeurent concernant le déroulé des entretiens professionnels.

Comment déployer les entretiens professionnels pour obtenir un taux de 100% ?

C’est la première problématique rencontrée par les RH. Les entretiens professionnels doivent-ils être déployés de manière systématique ? Dans ce cadre, comment responsabiliser les managers et automatiser le process ?

Comment assurer une traçabilité des informations ?

Il est impératif de disposer d’une bonne visibilité sur les entretiens professionnels réalisés et ceux qui restent à faire, afin de relancer les managers ou de mettre en place des alertes. Mais comment savoir ceux qui sont passés et ceux qui restent à réaliser ? Faut-il planifier les différents entretiens à 3 mois, 6 mois, ou 12 mois ?

Comment obtenir un reporting simplifié ?

En cas de contrôle, vous aurez besoin d’extraire les données rapidement, afin de transmettre les informations facilement. Quels process mettre en place pour centraliser toutes les informations ?

Comment simplifier la gestion de la formation qui en découle ?

Si les entretiens professionnels ont pour vocation d’améliorer l’employabilité des salariés, des besoins en formation en découlent forcément pour assurer la montée en compétences. Il s’agit de pouvoir faire le lien entre entretiens professionnels et mise en place de l’action de formation.

Pour en savoir plus sur la gestion des besoins en formation de vos salariés, voici notre livre blanc > RH 5 clés pour structurer votre plan de développement des compétences

AllSetFor, une solution sur-mesure pour accompagner les RH dans la gestion des entretiens professionnels

Conscients des difficultés rencontrées par les RH, AllSetFor a mis au point une solution sur-mesure pour aider les entreprises à disposer d’une visibilité totale sur les entretiens passés, les entretiens qui restent à planifier, et ceux qui arrivent à échéance, ainsi que sur les critères d’employabilité et les actions de formation à mener.

  • Un outil sur-mesure et simple d’utilisation qui permet d’automatiser le déploiement des entretiens professionnels.
  • Des reportings précis pour suivre l’activité des entretiens professionnels, afin de visualiser en un coup d’œil les entretiens passés, programmés et à faire.
  • L’assurance d’être conforme à la Loi: l’outil développé par AllSetFor vous permet de respecter vos obligations et d’éviter toute sanction, grâce à la possibilité d’exporter tout l’historique des entretiens professionnels
  • La possibilité de gérer la formation facilement. L’outil bénéficie d’une connexion avec la fonctionnalité recueil des besoins du module de formation de AllSetFor, afin de planifier effacement les différentes formations
  • La sérénité vis-à-vis des évolutions réglementaires. Les différents changements législatifs imposent aux RH d’être constamment à jour sur la réglementation. Pour bénéficier de conseils sur l’actualité RH, AllSetFor met à disposition un expert dédié sur la législation.

Comment ça marche ?

Depuis la plateforme AllSetFor, le responsable RH personnalise et valide le formulaire d’entretien qui sera utilisé. Il dispose d’un tableau de bord clair, lui permettant d’assurer la gestion des employés et des relations avec les responsables d’entretien, de façon automatique. Il s’occupe de diffuser les demandes d’entretien et peut identifier facilement les entretiens non faits, afin de les relancer. La plateforme lui assure une traçabilité complète sur l’ensemble des entretiens.

De son côté, le manager valide la réception de l’entretien. Il se met d’accord avec le collaborateur sur une date d’entretien et lui envoie une convocation. Depuis la plateforme, le manager peut préparer l’entretien et faire parvenir au salarié le questionnaire pour qu’il en fasse de même. Une fois que l’entretien a eu lieu, le manager envoie le compte-rendu de l’entretien co-signé.

Côté collaborateur, il a la possibilité de préparer l’entretien professionnel en amont et a accès depuis la plateforme à ses entretiens et formations passées. Avec la connexion à l’espace de gestion de formation AllSetFor, le salarié peut même directement transmette ses besoins de formation.

 

Grâce à un process clair, AllSetFor vous permet de gagner un temps considérable sur la gestion des entretiens professionnels et la mise en place des actions de formation. Ainsi, vous êtes en parfaite conformité avec la réglementation et évitez tout risque de sanction. Vous souhaitez en savoir plus ? Demandez une démo !

 

Télécharger le livre blanc sur les entretiens professionnels

LinkedIn
Facebook
Facebook
Youtube
Comments are closed.