AllSetFor lance les entretiens professionnels sur sa plateforme

AllSetFor étend sa solution digitale de gestion de la formation à l’entretien professionnel

Qu’est ce que l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d’évolution professionnelle (qualifications, changement de poste, promotion, …) et identifier ses besoins de formation.

L’entretien est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Il doit informer le salarié sur la validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE) contrairement à l’entretien d’évaluation qui a pour but d’évaluer le salarié dans son poste courant.

Le contenu spécifique est défini par convention ou accord. À défaut de stipulations dans l’accord de branche ou d’entreprise, il revient à l’employeur de définir le contenu de l’entretien en fonction des orientations stratégiques de l’entreprise.

Qui cela concerne?

L’entretien professionnel concerne tous les salariés en CDI, CDD, contrat de travail temporaire, contrat aidé …,, travaillant à temps plein ou temps partiel, dans toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité.

Toutefois, l’entretien professionnel doit être systématiquement proposé à tout salarié qui reprend son activité après une période d’interruption (Congés maternité, parentales, sabbatique, …)

A quel cadence doit il se faire et comment ?

L’entretien professionnel doit avoir lieu tous les 2 ans (à partir de l’entrée dans l’entreprise, puis de la date de l’entretien précédent).

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Cet état des lieux permet de vérifier que le salarié a effectivement bénéficié des entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années mais également d’une formation non obligatoire.

Un compte-rendu de l’état des lieux est alors rédigé durant cet entretien. Une copie est remise au salarié.

L’entretien doit avoir lieu pendant le temps de travail et est assimilé à du temps de travail effectif. Il a lieu dans les locaux de l’entreprise.

Quels sont les risques potentiels en cas de manquement à cette obligation ?

Dans une entreprise d’au moins 50 salariés, si le salarié n’a pas bénéficié les 6 dernières années, des entretiens professionnels et d’au moins une action de formation non obligatoire, l’employeur doit abonder le compte personnel de formation (CPF). Le CPF du salarié sera alors crédité de 3000 €.

Comment AllSetFor peut vous aider dans le déploiement des entretiens?

Fort de son expertise dans la gestion des plans de formation, AllSetFor met à disposition de ses clients la possibilité d’effectuer les entretiens professionnels sur sa plateforme. Cela permettra une meilleure diffusion, une centralisation de tous les documents et une traçabilité des actions menées.

AllSetFor accompagne également les entreprises dans leur stratégie et participe même à l’externalisation de l’exécution des entretiens dans un objectif de 100% de réalisation.

Fort de son catalogue de formation, AllSetFor accompagnera les entreprises et leurs collaborateurs à trouver la bonne formation non obligatoire.